Les anciens Jeudi(s) des Fabriques

Ils sont passés cette année par les Fabriques et nous ont fait découvrir leur travail :

NOVEMBRE

  

  

Jeudi 8 novembre 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay
30 place Jean Macé, Nantes

  

CIE. ECO.RE

Engelsam, en jeu

Dans Engelsam, en jeu, la chorégraphe Katja Fleig invite deux danseurs, une musicienne, un écrivain et un dramaturge à partager sa recherche chorégraphique autour de la série de dessins des Anges du peintre Paul Klee. Ensemble, depuis leurs univers respectifs, il développent une performance dialogique autour de ces figures fragiles, drôles ou graves, animées par une intense force de transformation. 

Katja Fleig est une chorégraphe d’origine allemande, basée à Rennes depuis 2003. Avec sa compagnie, elle développe un processus de création interdisciplinaire, invitant des artistes de différents univers artistiques. Croiser et confronter les identités artistiques, interroger l’espace scénique et le rapport aux publics : voici ce qui caractérise le travail de Katja Fleig. 

Cie. enCO.re
Conception : Katja Fleig / enCo.re
En collaboration avec : Julie Seiller / (chanteuse), Gilles Amalvi (auteur), Alexis Fichet (dramaturge), Catherine Legrand (danseuse), Gaël Sesboüé (danseur)
Co-productions : L’Hermine (Sarzeau – 56), Musée de la danse (Rennes – 35) dans le cadre de la mission Accueil-studio
Soutien : Coopération Nantes-Rennes-Brest pour un itinéraire d’artiste(s).
Ce projet bénéficie d’un soutien à la résidence par la DRAC Bretagne. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Vendredi 2 novembre 16h
Fabrique Dervallières-Zola
19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes

  

COMPAGNIE SKANDA

Seul dans la foule

Seul dans la foule a pour propos l’obéissance à la pression consciente ou non d’un groupe. 

Notre société nous pousse à une uniformisation, à se soumettre aux opinions, règles, normes, modèles qui représentent la mentalité collective. Néanmoins, des individus ne se reconnaissent pas dans ces normes et sont mis à l’écart en toute conscience ou malgré eux. A travers cette création nous nous interrogeons sur le phénomène de l’exclusion.
Peut-on être accepté en s’opposant à un archétype. Est-il possible de trouver une certaine forme de liberté à travers un rejet des règles et des valeurs que nous dictent notre société actuelle.
Sommes-nous réellement libre de nos propres choix sans être influencé ? Peut-on vivre en marge de la société, tout en étant toléré par celle-ci ?  

Tout au long de cette pièce nous avons décidés d’avoir une énergie et gestuelle commune, nous évoluons tous dans la même direction. Cependant l’une essaie de dévier les gestes ordonnés par le reste du groupe en ayant conscience qu’elle sera peut être rejetée par celui-ci. Elle choisi donc de se libérer des directives imposées en traversant les espaces de son choix ainsi qu’une autre gestuelle. Nous explorons alors la réaction du groupe face à ce rejet. Pouvons nous trouver un sens commun dans la différence. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Vendredi 2 novembre 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay
30 place Jean Macé, Nantes

  

MARTIN BURAUD

Après-demain j'étais beau

Bastien est malade, son corps est corseté, en mille morceaux. Il est immobile.
Dans le chaos de son esprit et de sa chambre intérieure, il se rêve modèle vivant au corps magnifié...mais encore immobile. Comment retrouver le mouvement ? Comment manifester de la vie ?
Le malade se lève et découvre un autre monde hanté par des visages familiers : sa mère, Rahan, le vilain petit canard, son double, et quelques poètes. L'accès à ce nouveau monde est pour lui l'occasion de retrouver le souffle de vie qui fait défaut à son corps. 

Dans Après-demain j’étais beau, Martin Buraud revient sur son histoire et donne la parole à ceux qu'on n'entend jamais : les modèles. 

Texte : Luc Vigier, Hans Christian Andersen, Virgile, Dante, Louis Aragon, Arthur Rimbaud
Porteur de projet : Martin Buraud
Avec les comédiens-danseurs : Martin Buraud et Cyril Fragnière
Mise en scène et chorégraphie : Caroline Marcadé
Direction d'acteurs : Olivia Kryger
Dramaturgie et adaptation : Olivia Kryger et Martin Buraud
Créateur son : Hervé Le Dorlot
Créatrice lumières : Aurore Baudouin assistée d’Éric Leenhardt
Scénographe : Lise Abbadie
Constructeur : Jacques Viavant
Chargée de production : Marine Charles
Administratrice générale : Véronique Lambert - Association Les Vertébrées
Production : Les Vertébrées/Compagnie Marteau Burin 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

 OCTOBRE

  

Jeudi 18 octobre 18h30
Fabrique Dervallières-Zola
19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes

  

DÉDALE DE CLOWN

MUR Aïe

Lui : J’aurais aimé être Gaston Lagaffe   

Elle : Gaston Lagaffe ne répond plus
aux conditions socio-économiques de maintenant.  
 Gaston Lagaffe c'est ringard.
 Et puis qui connaît encore Gaston Lagaffe ?
Lagaffe, oui, il existe mais c'est pas la bonne direction... 

          

Un homme, une femme sont installés à une table chargée de dossiers.
Ils sont au travail, ils veulent comprendre :
« C'est quoi le boulot ? A quoi ça sert ? »
Ils creusent jusqu’à l’absurde ces questions.
 Ils arrivent même à démonter le travail jusqu'à ne plus savoir comment le remonter.   

Théâtre Amok est est une compagnie de théâtre créée à Nantes en 2002 par Ronan Cheviller & Jean-Marie Lorvellec. Elle crée de nombreux projets surprenants, mêlant recherche, écriture et création. Des formes théâtrales vivantes où des perceptions intimes rencontrent des questionnements philosophiques.    

Petit boulot pour passer le temps, pièce écrite par Ronan Cheviller, est une création participative, inspirée de témoignages et de rencontres avec les habitants du quartier du Breil et les étudiants du campus universitaire de Nantes, interrogés sur leurs perceptions et le sens du travail. 

Théâtre Amok
Ecriture et jeu : Ronan Cheviller, avec Gaèle Cerisier
Mise en scène : Gilles Blaise
Création lumière : Stéphane Kerarim
Attachée de production : Anne Neyens
Photo : Eric Milteau 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 18 octobre 18h30
Fabrique Dervallières-Zola
19 rue Jean-Marc Nattier, Nantes

  

DÉDALE DE CLOWN

MUR Aïe

  

! POUR DES RAISONS TECHNIQUES, LA SORTIE DE RÉSIDENCE DE LA CIE DÉDALE DE CLOWN EST MALHEUREUSEMENT ANNULÉE !

  

MUR Aïe raconte, à travers une banale histoire de voisinage, comment deux personnes peuvent basculer de la relation la plus cordiale vers le déchirement le plus total. 

Souvent traité de manière anecdotique, le thème du conflit de voisinage résonne particulièrement à notre époque où le repli sur soi et l’érection de frontières revient comme un phénomène de société. Parler d’un sujet grave, et en explorer la veine comique pour mettre en évidence l’absurdité humaine.
Coopérer ou disparaître : tel est le dilemme ? Allons-nous droit dans le mur ? 

Installée à Brest, la compagnie Dédale de Clown porte, à travers ses spectacles, un regard oblique sur le monde, une vision poétique de celui-ci en, à travers les arts du clown, du cirque, des arts visuels…, afin de défendre un art populaire mais exigeant. Ses terrains d’expérimentations et d’investigations sont multiples : scène, rue, salle, chapiteau, escalier, tram, musées, cabines téléphoniques, jardin… Le clown se loge dans tous les interstices du monde. 

Dédale de clown
Écriture et interprétation : Yano Benay et Frédéric Rebière
Direction d’acteur et mise en scène : Paola Rizza
Photographie : Nicolas Hergoualc’h.
Création sonore : en cours
Coproduction : L’Atelier Culturel (Landerneau)
Soutien : Coopération Nantes-Rennes-Brest pour un itinéraire d’artiste(s) 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

! POUR DES RAISONS TECHNIQUES, LA SORTIE DE RÉSIDENCE DE LA CIE DÉDALE DE CLOWN EST MALHEUREUSEMENT ANNULÉE !

  

  

  

Jeudi 11 octobre 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay
30 place Jean Macé, Nantes

  

SOIZIC LEBRAT

Radiophonium

  

Avec Radiophonium, Soizic Lebrat cherche à mettre à nu l’oreille du musicien en donnant à voir et à entendre la logique auditive qui le met en mouvement, dans l’espoir de percer un peu de ce mystère de l’écoute. 

Pour ce faire, le musicien-performeur est doté de microphones miniatures dans les oreilles, afin de faire entendre le mouvement et le chemin de l’écoute. 

Équipé d’un casque audio, le spectateur dans l’intimité de l’oreille des performeurs. 

En choisissant leurs points d’ouïes dans l’instant de la performance, musiciens et auditeurs participent d’une re-composition de l’oeuvre globale en démultipliant ses formes sonores. 

Artiste, musicienne et violoncelliste, Soizic Lebrat est engagée dans une démarche expérimentale. Hors des sentiers battus, elle mène des projets de création mêlant musique et recherche scientifique. 

Soizic Lebrat
Conception, composition et direction artistique : Soizic Lebrat
Réalisation technique : Anne-Laure Lejosne & Lucas Pizzini
Musicien(nes)/danseur(ses) interprètes : Soizic Lebrat (violoncelle), Anne-Laure Lejosne (flûte traversière), Alice Duchesne (danse, voix), Lucas Pizzini (flûte traversière) + musiciens invités 
Structure de production : ULTRA//SONORE 
Soutiens financiers : Drac Pays-de-la-Loire (DICAM), Coopération pour un itinéraire d’artiste(s), CNC (DICRéAM) 
Accueil en résidence : Lolab (Nantes), Conservatoire Musique & Danse (Saint-Nazaire), Fabrique Bellevue-Chantenay (Nantes), Le Grand B (Saint-Herblain), Au bout du plongeoir (Rennes), Chapelle Derezo (Brest) 
Partenaires : Jetfm (Nantes), Les Docks du Film (Nantes) 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

Jeudi 4 octobre 18h30
Vendredi 5 octobre 11h
Fabrique Bellevue-Chantenay 
30 place Jean Macé, Nantes

  

LA BRAT COMPAGNIE

Construire un feu

inspiré de la nouvelle de Jack London 

  

Inspiré de la nouvelle éponyme de Jack London, Construire un feu est un spectacle de marionnettes qui nous invite à la réflexion :
C’est quoi l’humanité ? Des vies de pantins menés sans conscience ni liberté ? Un « héritage précédé d’aucun testament » auquel nous devons donner un sens pour qu’il ait une valeur ?
La nécessité de cartographier, d'évaluer les distances qui nous relient les uns aux autres, les morts et les vivants, afin que ceux qui viennent ne se perdent pas dans des espaces sans bord ni mesure?
Le voyage d’un homme et d’un chien dans des régions inhospitalières, leurs efforts acharnés pour survivre au froid et rejoindre les autres, nous serviront de matériaux pour interroger les notions de transmission et de continuité auxquelles il est urgent de réfléchir ensemble. 

Installée à Nantes, La Brat Cie est un collectif de marionnettistes, comédiens, vidéastes, compositeurs, plasticiens, constructeurs, techniciens, unis par des liens amicaux depuis de nombreuses années et réunis officiellement depuis l’an 2000. Pour la Brat Cie, chaque spectacle est l’occasion d’explorer un espace différent, une nouvelle relation au spectateur. Le théâtre d’objets est pour la Brat Cie un outil privilégié pour parler de manipulation et questionner nos représentations du monde et nos croyances. 

La Brat Cie  
Dramaturgie : Frédéric Pichon
Mise en scène : Maréva Carassou & Gaèle Cerisier
Jeu & Manipulation : Robin Lombardet & Frédéric Pichon
Décor et marionnettes : Gaèle Cerisier & Robin Lombardet
Création sonore : André Fèvre
Création lumière : Bertrand Dubois
Création & captation vidéo : Claire Fristot
Production déléguée : Sweatlodge
Coproduction : Le Sablier – Pôle des Arts de la marionnette de Normandie
Soutiens : Conseil régional des Pays de la Loire, Quai des Chaps, Le Préambule 

 ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

 SEPTEMBRE

  

Jeudi 20 septembre à 17h30
Jeudi 27 septembre à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

TEATR PIBA

Donvor

Donvor, c’est la rencontre entre les artistes du Teatr Piba et les scientifiques Marie Sarradin et Jozée Sarrazin, du laboratoire Ifremer, à Brest. Ensemble, ils imaginent une aventure au long cours où se confrontent leurs domaines de recherche et de création, ainsi que leurs pratiques.
De cette collaboration naît Donvor, un spectacle vivant prenant pour point de départ la thématique des écosystèmes profonds, et qui transportera artistes et spectateurs dans une voyage sous forme de journal radiophonique de bord poétique et fantastique. 

En résidence à la Fabrique Bellevue-Chantenay, la compagnie Teatr Piba propose 2 temps d’ouvertures au public :
- présentation du projet et expérience de la scénographie immersive le jeudi 20 septembre
- sortie de résidence le jeudi 27 septembre 

Teatr Piba
Mise en scène : Thomas Cloarec
Ecriture, dramaturgie : David Wahl
Assistance à la mise en scène : Mai Lincoln
Scénographie, décors et costumes : Nadège Renard
Collectage sonore : Pascal Rueff
Création sonore et régie générale : Gwénolé Peaudecerf
Interprétation : Charlotte Heilmann, Karine Dubé-Guillois
Scientifiques associés : Pierre-Marie Sarradin, Jozée Sarrazin, Kim Juniper 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 6 septembre à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

CIE CHUTE LIBRE

Anarchy

“Tout acte librement consenti sans coercition ni autorité supérieure est un acte anarchique”Nicolas Bruel 

L’anarchie : voici le thème de la nouvelle création de la compagnie Chute Libre, qui revisite le mouvement politique et intellectuel, synonyme d’égalité et de liberté... Sous forme de ballet urbain, Anarchy explore les libertés et les limites du corps, de l’esprit et de l’espace. 

Dans cette ambiance de révolte dansée, les chorégraphes Annabelle Loiseau et Pierre Bolo et leurs interprètes déconstruiront le schéma pyramidal pour créer le désordre, mais avec fougue et harmonie. 

À découvrir à la Fabrique Bellevue-Chantenay ! 

Cie Chute Libre
Chorégraphes : Annabelle Loiseau & Pierre Bolo
Danseurs et interprètes : Salem Mouhajir, Aida Boudriga, Gabriel Um Tegue, Clémentine Nirennold, Kevin Ferré, Patrick Flegeo, Andrege Bidiamambu, Mackenzy Bergile, Annabelle Loiseau, Pierre Bolo
Création lumière : Véronique Hemberger 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

JUIN

  

  

Jeudi 21 juin à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

COLLECTIF LA BAVE

Quelque chose frémit

Le collectif La Bave réunit 3 garçons et 3 filles : des passionnés de théâtre, de radio, de son, de musique et de vidéo. Quelque chose frémit – œuvre transmedia – remonte le temps en 50 ans d’amour et de désamours, mêlant politique et sensualité, à travers le personnage d’une femme : la 5ème République. 

« La baisse de désir généralisée des Français pour la chose politique est en soi un matériau prétexte à revisiter 50 années de conquête séductrice du pouvoir par les successifs candidats à la présidentielle. Chacun son style, sa communication. L’arsenal est d’autant plus aiguisé que l’opinion évolue, avec le temps et les défis sociétaux. 

Ce que propose Quelque chose frémit est un regard subjectif, celui d’une femme, la République – ou l’opinion publique – sur un ressenti intimiste, une vision de l’intérieur du pouvoir, la corde sensible sur laquelle les fantasmes s’exercent à chaque échéance présidentielle, malgré un désintérêt grandissant des Français pour le vote. Cela ne signifie pas pour autant la fin du débat et des passions autour du sujet, et ce dans tous les milieux sociaux…En cela, c’est une proposition à la fois anachronique et sensuelle. » 

À découvrir à la Fabrique Bellevue-Chantenay à l’occasion du dernier Jeudi de la Fabrique de la saison ! 

Collectif La Bave
Interprétation : Samantha Peny
Vidéo : Thierry Gontan
Musique : Nicolas Pierre Martin
Son : Anne-Laure Sotin et Lucas Pizzini
Mise en scène et écriture : Karina Ykrelef 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 14 juin à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

BALBAZAR

Bal Électropical

  

  

Après une tournée de 500 concerts pour leur premier spectacle New Balluch'Hip Hop, Balbazar est de retour pour une nouvelle création autour du bal antillais : le Bal Électropical

Ainsi, le trio nantais (beatbox / accordéon / chant) continue d'explorer l'esprit des années 20 et 30, dans un univers décalé et vivifiant. Après l'hommage rendu à la chanson réaliste dans le premier volet, ils fabriqueront cette fois un véritable concert-bal à danser dada, loufoque et tropical ! 

Envie de danser, dans une ambiance rétro et voyageuse ? Balbazar vous invite à découvrir sa création lors d'un Jeudi de la Fabrique !  

​Balbazar
Production : Rock With You
Soutien :  Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général Loire Atlantique et la Ville de Nantes.
Coproduction : Le Carroi de La Flèche et l'accueil en résidence du théâtre de Ligné (44) et du théâtre de Rouans (44). 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Mercredi 6 juin à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

PIERROT LA LUNE QUARTET

Qui a voulu tuer le chat ?

  

  

Groupe de jazz bien connu de la scène nantaise, Pierrot La Lune est un regard inattendu sur les choses, celles qui nous regardent. Le quartet (accordéon, piano, contrebasse, drums) puise une partie de ses inspirations dans l'énergie de nombreuses musiques (jazz, tango, flamenco, musique tribale) qui transpirent au gré des rencontres. 

En plus de la musique, son nouveau spectacle - intitulé Qui a voulu tuer le chat ? - introduit les mots comme une nouvelle partition, un arrangement inattendu, qui va propulser le spectateur dans une expérience entre onirisme et rêves agités. Sous la forme de nouvelles poétiques, Qui a voulu tuer le chat ? nous transporte dans le corps d'un personnage qui pourrait être Pierrot ou dans l'encre de sa plume douce et rageuse, inspirée des tribulations d'un monde actuel à la fois joyeux et inquiétant. 

L'équipe artistique de Pierrot La Lune Quartet, déjà enrichie de nombreuses interactions, est aussi douée d'un réel savoir faire narratif. La collaboration avec une comédienne rend le spectacle intense mais jamais sombre, car c'est aussi un hymne à la vie, sincère et profond sans être brodé car nous vivons le coeur sur terre

Pierre-Emmanuel Hias et son équipe nous invitent à découvrir ce projet atypique et résolument rêveur lors d'une ouverture publique à la Fabrique Chantenay. 

  

Pierrot la Lune Quartet
Accordéon : Anne-Sophie Pasquier
Comédienne : Caroline Aïn
Piano / composition / textes : Pierre-Emmanuel Hias
Basse / contrebasse : Stéphane Rousseau
Batterie : Pierre Le Normand
Crédit photo : Valérie Fillon 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

MAI

  

Jeudi 31 mai à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

RAYMOND LAPIOCHE

Raymond Lapioche est une canaille de la chanson française qui puise son inspiration à travers ses voyages et ses rencontres. Auteur compositeur basé à Nantes, ses influences musicales se situent quelque part entre Tony Allen et Compay Segundo, entre la Mano Negra et Bulimundo. 

Raymond revendique des influences variées, allant de la littérature de Montaigne – « parler de soi pour parler des autres, et parler des autres pour parler de soi » – jusqu’à la sensibilité poétique de Souchon – « une écriture libre qui ne connaît qu’une seule règle, il n’y a pas de règles ». 

Armé de son ukulélé, Lapioche cherche à créer un pont entre la chanson française et les rythmes du mondes, du sega au maloya , du bikuti au songo en passant par l’afro-beat. 

En proposant aujourd’hui une formule Orchestra , Raymond Lapioche devient un collectif qui revendique une culture francophone issue du métissage. Sur scène, les musiciens ont toute liberté pour rivaliser d’improvisations et nous faire danser sur de la chanson à texte. 

Venez découvrir le Raymond Lapioche Orchestra le temps d’un voyage sur la scène de l’ancien Olympic ! 

Raymond Lapioche
Chant ukulele : Raymond Lapioche
Batterie : Jocelyn Sauvaget
Percussion : J.Pascal Marmol
Basse : Florient Feret
Guitare : Nirin Raza
Saxophone : Georgio Patout
Trompette : Bastien Jugieau
Choeur : Pauline David
Technique : Aurelien Aubin
Coaching technique : Jean Paul Romann 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Mercredi 23 mai à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

CORBO

  

  

Combo sauvage à 3 têtes, ça joue des rimes, des genres, et du rythme. 

CORBO brouille les pistes en français, au son d’un beatbox bluffant, dans un style noir et luisant.
Faire de la parole et de la musique un élément organique, électrique ; surprendre, raconter, emporter : c’est le propos artistique défendu par CORBO.
CORBO créé sa propre bande son d’un road-movie improbable à la Kerouac où la poésie et le beatbox se réinventent. Autant de pistes à explorer et un terrain de jeu incroyable ; les paysages sont imaginaires, mais l’émotion est bien réelle. 

Le projet CORBO naît en 2016 avec Simon Claude, Thibaut Putoud et Robin Cavaillès ; en puisant dans la littérature, la matière sonore, l’inconscient, et toutes les musiques vivantes ; le trio parvient à forger sa propre esthétique musicale. 

En résidence à la Fabrique Bellevue-Chantenay, CORBO nous ouvrira ses portes afin de partager son travail, en avant-première de son concert acoustique à la Scène Michelet le 25 mai. 

Corbo
Chant, guitare ténor : Simon Claude
Contrebasse, synthétiseur, MPC : Thibaut Putoud
Beatbox, MPC, percussions : Robin Cavaillès 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

MARS

  

  

Jeudi 29 mars à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

BENIN INTERNATIONAL MUSICAL

  

  

Après être allés deux fois au Bénin, Hervé Riesen - directeur adjoint Radio France - et Jérôme Ettinger - musicien compositeur accueilli par Aristide Agondanou, célèbre figure incontournable au Bénin - s’attèlent à monter un collectif surprenant. 
Des couvents où l’on implore les divinités vaudous lors de cérémonies, en passant par les églises évangéliques, des clubs branchés de Cotonou aux villages étonnants du Nord de la capitale en passant par le ballet national, le Benin International Musical voit le jour. 
Appuyé d’un trio basse, batterie, percussions, les chanteurs et chanteuses du BIM s’adonnent à cœur joie de mélanger leur esthétique et style propre à leur histoire. La puissance des cuivres type « fanfares », le son du piano distordu et la guitare psychédélique se mélangent à merveille.
Trésor de l’humanité, la musique Béninoise agrémentée d’arrangements modernes et subtiles voit naitre un Benin International Musical n’oubliant pas l‘histoire d’un pays, tout en regardant vers l’avenir. 

Découvrez l'énergie du BIM sur la scène de l'ancien Olympic, en avant-première de leur concert à la Bouche d'air le 5 avril prochain. 

Benin International Musical
Chant, batterie, percussions (Sacla, Gons, Gangan) : Jimmyl Tchegnon alias Jimmy Belah
Chant, castagnette : Brigitte KITI alias Amessiamey
Chant, castagnette : Yelouassi Nadège alias Nayel Hoxo
Chant, percussions (Gon, Alèklé) : Jean Gbètognon alias Yewhe Yeton
Basse, chant, percussion (Agomê) : Boni Obinti alias Lionel
Percussions (Kpézin, Sacla, Kpahlè, Ogbon, Gangan) : Totin Emile alias Resnikpa
Guitare, chant : Yaovi Emmanuel Atcho 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Vendredi 23 mars à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

MOJA

  

  

La musique de MOJA est un voyage introspectif et conscient à travers un reggae roots et percutant.
Dans un univers très masculin, la voix douce et puissante de sa charismatique chanteuse Mamatya délivre un message profond, appelant à l’introspection et à l’éveil des consciences. MOJA s’est construit une réelle identité avec un reggae moderne empreint de soul et de dub. 

MOJA s’est formé en 2013 suite à la rencontre de 5 musiciens et d’une chanteuse, tous amoureux de reggae. C’est dans cette musique riche aux influences multiples que le groupe puise son inspiration et forge son identité. Aves des textes inspirés, la musique de MOJA invite le public à une méditation positive et collective. 

Sur la scène de l’ancien Olympic, MOJA nous présentera en avant-première “ONE”, son premier album qui sortira le 6 avril, pour une expérience musicale vibrante ! 

MOJA
Voix et choeurs : Mamatya
Batterie : Simon Destor
Basse : Hervé Berlot
Percussions : Damien Luzeau
Clavier : Clément Mahé
Guitares : David Besselièvre et Gisèle Arch
Saxophone et clarinette : Camille Lourdin
Saxophone et flûte : Matthieu Rivaud   

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 8 mars à 18h30 Vendredi 9 mars à 11h
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

PARADIS, BORDEL !

par la Cie Zustopique 

« L'échec est une invention de l'homme contre l'homme, le seul vrai échec c'est l'histoire qui se répète en accélérée, et le deuxième c'est la réussite qu'on nous impose. »
Paradis, Bordel !  

Une question subsiste : La réussite est-elle amicale, familiale, professionnelle, esthétique, culinaire … , peut-on tout réussir, peut-on tous réussir, la réussite doit-elle être partagée, peut-on réussir seul, doit-on réussir seul, est-elle ponctuelle, est-elle juste, l’échec est-il une perte, peut-on aimer l’échec, peut-on s’aimer dans l’échec, quand est-ce qu’on sait si on a réussi ou échoué ? 

Paradis, Bordel ! nous raconte Homère, Dorothée et le Môme. Homère, agité par ses rêves, trébuche en permanence sur la réalité. Le môme a l'espoir neuf, mais seul il tétanise. Dorothée était courageuse, belle et entreprenante, mais le sort lui a joué quelques tours. Tout pourrait se répéter inlassablement, mais voilà aujourd’hui est un jour nouveau : tout redevient possible ! 

Le mot "échec" porte en lui un arrêt, une petite mort. Or l’échec est nécessaire, parfois plus qu’un succès. Nous vivons à l’époque de modèles standards. Or, nous sommes tous différents, injustement différents : de naissance, de capacité, de parcours. Aussi il nous semble juste d’envisager l’échec comme une réussite. 

C'est ce que la Cie Zustopique tentera de nous démontrer lors d'un Jeudi de la Fabrique ! 

Cie Zustopique
Mise en scène : Emmanuel Siret-Griffon
Avec : Elodie Retière-Henry, Daniel Collados et Mickaël Freslon
Lumière : Azéline Cornut 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

Jeudi 1er mars à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

DEL PINO

Del Pino est comédien de formation. Del Pino a son univers ; un univers bien à lui qu'il installe pleinement par le biais de ses propres chansons. 

Dès 2006, accompagné de Thierry Joseph et de Morvan Prat, il écume les cafés-concerts, les tremplins et les salles, et embarque le public.En 2017, après deux années d'écriture, il demande à Niobé de réaliser Huit heures pile, album fiévreux et malicieux.Portées par une interprétation délicate, des orchestrations électro-acoustiques méticuleuses, les chansons sont autant de courts-métrages dramatiques, de portraits fantastiques, de contemplation métaphysiques, où l'humain est au centre.Sur scène, accompagné de Niobé et Quentin Juillard à l'acoustique, et de Tom Niobé à l'électro, del Pino s'amuse à rendre poreuses les frontières entre le concert et la performance.Il se laisse traverser par la musique, par les mots et leurs charges, au gré de transitions scéniques improbables. 

Del Pino 

  

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Vendredi 2 mars à 11h
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

MASCUS

par Maxime Bonnin 

Mascus est un travail de recherche qui invite à repenser la question de la domination masculine et des représentations du corps masculin. 

Par un jeu de postures, d'attitudes et de prise d'espace et de parole, les interprètes questionnent les codes et les règles de genre pour bousculer nos certitudes et nos jugements. 

Mêlant danse et théâtre, ce projet est à découvrir ce projet lors d'une ouverture de travail en cours. 

Création : Maxime Bonnin
Avec : Arnaud Ménard, Marion Parpirolles, Alice Tremblay
Lumières : Vincent Chrétien
Production déléguée : Kraken 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

FEVRIER

  

Jeudi 22 février à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

DE LA CAVE AU GRENIER

par Lucane 

De la cave au grenier est une pièce chorégraphique à quatre mains pour deux interprètes et un musicien. C'est l'élaboration en direct d'une scénographie, d'une création sonore, d'un partage collaboratif avec le spectateur. C'est la mise en corps d'une oeuvre pré - existante, c'est un folklore qui s'invente, c'est drôle et poétique, sombre et illuminé. Cela se regarde, se goûte, se danse et se chante peut-être. C'est toi, c'est moi, c'est bien comme à la maison. 

Créée en 2015, l’association LUCANE, cofondée par Aëla Labbé, danseuse-photographe, et Stéphane Imbert, danseur-sculpteur, a pour objet la création et la diffusion d’oeuvres artistiques pluridisciplinaires mêlant l’art visuel à l’art vivant sous des formes d’expositions, de performances et d’installations. 

La mise en jeu de leurs qualités de danseurs, de photographe et de sculpteur est le levier des propositions de LUCANE. Partager des instants de proximité nous permet de proposer une autre relation Acteur / Spectateur. LUCANE souhaite, dans l’instant, s’inspirer des lieux, des espaces, des contextes et inventer à leur contact. 

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la Coopération Nantes-Rennes-Brest entre les Fabriques de Nantes, Au bout du Plongeoir (Rennes Métropole) et la Chapelle Dérézo (Brest). Cette coopération invite à un itinéraire d'artiste(s), programme de soutien, d'accompagnement et d'accueil d'équipes artistiques dans le cadre de résidences croisées entre les trois villes. 

LUCANE
Direction Artistique : LUCANE
Interprétation : Aëla Labbé, Stéphane Imbert
Son : Mathias Delplanque
Lumière : Françoise Michel
Costumes : Micha Deridder
Scénographie : Stéphane Imbert, Xavier Hervouët
Accompagnement : Dominique Orvoine 
Coproductions (en cours) : T-U Nantes 
Production déléguée : Plateforme Météores
Soutiens : Coopération Nantes-Rennes-Brest pour un itinéraire d'artiste(s), Aide à la création de la Ville de Nantes. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Lundi 19 février à 15h
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

LANGUES... ET AUTRES POÉSIES CONTEMPORAINES

par Le Théâtre Clandestin 

Nous parlons, tous, nous parlons. Nous parlons non pas pour communiquer mais pour dire, dire des choses, raconter notre humanité, une parole qui construit notre être, chacun avec sa langue. 

Langues… et autres poésies contemporaines part d’une envie, une envie de partager des textes par la parole, de partager la découverte de la poésie contemporaine ; d’éveiller la curiosité sur les écritures, les poètes d’aujourd’hui qui nous parlent, nous parlent de l’homme d’aujourd’hui, de l’homme éclaté, dans un monde en éclatement, rempli de petites histoires, de petits trous. Voilà, avec la poésie, faire un portrait de lacunes dans des langues subjectives, dans un voyage avec les poètes d'aujourd'hui. Oui, des poètes qui habitent leurs langues, ne la subissent plus, sortent de la communication pour nous parler, nous partager leurs révolutions intérieures pour s’approcher de leur humanité. 

Comédien, metteur en scène : Thomas Trelohan
Violoncelliste : Louis Fatus
Direction d’acteur : Laura Flathaut
Ce spectacle fait partie de la “Sélection Printemps des poètes”. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 8 février à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

VOUS N'ÊTES PAS LÀ PAR HASARD

par la compagnie Hiatus 

Vous n'êtes pas là par hasard est une création portée au plateau par un trio : Alexandre Rabinel (comédien/auteur), Marie-Laure Caradec (danseuse) et Vincent Raude, musicien (électronique). 

Vous n'êtes pas là par hasard basée sur un dispositif quadrifrontal tant dans sa disposition spatiale que dans sa création lumière et sonore, permet de modifier nos sensations et repères. Le but ? Servir le discours chorégraphique, musical et dramatique des 3 interprètes, qui viennent raconter une histoire aux spectateurs, chacun avec ses outils. Des parcours terriblement déterminés, des recherches d'alternatives, de chemins de traverse, trois voix pour un discours commun. 

Simon Le Doaré – metteur en scène de la compagnie Hiatus – vous propose de découvrir Vous n'êtes pas là par hasard, création qui s'intéresse aux moyens de faire naître des désirs d'alternatives politiques, dans une ambition d'un autre partage du sensible. 

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la Coopération Nantes-Rennes-Brest entre les Fabriques de Nantes, Au bout du Plongeoir (Rennes Métropole) et la Chapelle Dérézo (Brest). Cette coopération invite à un itinéraire d'artiste(s), programme de soutien, d'accompagnement et d'accueil d'équipes artistiques dans le cadre de résidences croisées entre les trois villes. 

Cie Hiatus
Mise en scène : Simon Le Doaré
Interprétation : Marie-Laure Caradec (danseuse), Vincent Raude (musicien), Alexandre Rabinel (comédien) 
Création lumière : Stéphane Leucart
Régie générale et son : Guillaume Tahon 
Soutien : Coopération Nantes-Rennes-Brest, Maison du Théâtre à Brest, l’Espace Léo Ferré de Brest, le Service culturel de l'Université de Bretagne Occidentale, la Ville de Brest, la MacOrlan et Penn ar jazz. 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

JANVIER

  

Jeudi 18 janvier à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

SONGS

par La Songs Fabric 
  

Non, les plus grands tubes de l’histoire de la pop music n’ont pas été composés par des musiciens en chair et en os. En vérité, ils ont été fabriqués par les machines de la Songs Fabric, une entreprise familiale, fleuron de la technologie à la française. 

Songs propose un huis clos où se rencontrent Olga, la working girl surmotivée, et Octavo, le technicien maladroit et distrait… 

Cet OVNI burlesque, poétique et surréaliste est servi par un duo de comédiens tour à tour muet et bavard, drôle et émouvant. Avec en prime des chansons originales signées par la fine fleur de la chanson française contemporaine. 

Cette comédie musicale de poche sera à découvrir à la Fabrique Bellevue-Chantenay ! 

Songs, comédie musicale de poche
Textes & dialogues : Antoine Barrailler
Composition musicale : Florent Marchet, Aldebert, Archimède, Zaza Fournier, Bartone
Avec : Cécile Le Guern (Olga) & Philippe Devaud (Octavo)
Mise en scène : Michaël Egard & Antoine Barrailler
Regard extérieur : Eric Antoine
Illustration : Wiebke Petersen
Photos : Stéphanie Priou 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

Jeudi 11 janvier à 18h30
Fabrique Bellevue-Chantenay

30 place Jean Macé, Nantes 

GRAND YELLOW

  

  

Entrelacements poudrés des lignes de chant, douceur sauvage des palpitations électro, la pop habitée de GRAND YELLOW est un cristal qui se mange chaud.
 
 GRAND YELLOW, les deux nantais en façonnent les reflets depuis 2012 : cette année là, Nicolas Berrivin, artisan du son, auteur compositeur et multi-instrumentiste, rencontre la musicienne Clémence Pied lors de la résidence musicale Swimming Pool.
 
 Cinq ans plus tard, le mal est fait. Synthés trempés dans l’azur, épaisseurs dorées du chant et géométries impeccables du tempo, leur premier album « La Piscine » s’annonce comme un redoutable préambule à la mélancolie qui vient. Aux beaux jours, aussi. 

“Une electro pop raffinée et caressante cultivant, avec tact, un romantisme délicatement sixties. Atmosphériques et pétries de bonnes références, certaines de ces chansons pourraient servir de générique rêvé à ces films disparus où Maurice Ronnet et Romy Schneider se partageaient l’affiche.”
Franck Redois 

À découvrir absolument à l’occasion d’un Jeudi de la Fabrique ! 

Grand Yellow 

ENTRÉE LIBRE ET GRATUITE DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES 

  

  

  

_____________________________________________________________________ 

Retrouvez ici tous les anciennes sorties de Fabriques, par année :

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2017 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2016 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2015 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2014 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2013 

- Les anciens jeudi(s) des Fabriques - 2012 

Logo Nantes